Cherchez vos vacances idéales
Bungalow
Emplacement
Online Disponibilité
Jusqu’à 20%
réduction sur les
Jusqu’à 20%
réduction sur les
  • 740x367Panoramica dall'alto obliqua.jpg
  • Animazione gruppo mani colorate 4.JPG
  • CRI_7058.jpg
  • CRI_7284.jpg
  • dolcevita spiaggia.jpg

Vous avez bien réservé?
Maintenant il est temps de penser aux détails...

Ravenna

L’itinéraire que nous vous conseillons vos fera découvrir Ravenne, une ville qui, pour l’importance de ses églises et de ses mosaïques, a été déclarée Patrimoine Mondial de l’Unesco.

Aperçu historique
Les origines de Ravenne sont très très anciennes, mais c’est Jules César qui la fait rentrer dans l’histoire romaine, dont elle est protagoniste pour 5 siècles environ. Ravenne est ensuite choisie comme capitale de l’Empire d’Occident par Onorio (402), et cela marque le début de la période de plus grande splendeur. A cette époque-là, grâce aussi à Galla Placidia, Ravenne est enrichie de bâtiments très importants. Aussi après la chute de l’empire Romain, (476), grâce à Odoacre et Teodorico, cette ville garde sa splendeur.
Le mausolée de Galla Placidia, la Basilique de Saint Vitale, Sant’Apollinare Nuovo, Sant’Apollinare in Classe, le Mausolée de Teodorico, monuments restés intactes au cours des siècles, sont un précieux témoignage de l’époque.Après l’invasion des Longobardi, ce fut la période vénitienne, terminée en 1509 avec la capitulation de Ravenne au Pape Giglio II.
La Papauté domina Ravenne jusqu’en 1850.

Conseils pour votre visite
Au centre de Ravenne, au milieu d’un parc magnifique, il y a un monolithe en pierre d’Istrie, le Mausolée de Teodorico, fait ériger par le roi omonime en 520. Si vous visitez Ravenne, vous devez absolument admirer l’Eglise de Saint Vitale, (ouverte 8.30-19.30). Edifiée après 525, avec sa forme octagonale caractéristique et la richesse de ses revêtements, elle marque le passage de la période Romaine Classique à la Période Byzantine. Les mosaïques (535-545) qui ornent les murs du presbytère sont sans aucun doute le témoignage le plus précieux. Pami les beautés de Ravenne, il y a aussi le Mausolée de Galla Placidia, (moitié Vè siècle) à la particulière forme en croix latine et aux magnifiques mosaïques d’avant 450. Au cœur de la Ravenne moderne, à l’extrémité de Rue Cavour, il y a Place Garibaldi avec le théâtre Alighieri, où ont lieu les concerts du Ravenna Festival. On inclura dans le tour Sant’Apollinare Nuovo, faite ériger par Teodorico dans les premières années du Viè siècle, et le clocher cylindrique du Ixè siècle. A l’intérieur, les mosaïques de style classique et byzantin qui ornent les murs sont un spectacle unique. Dernière étape de notre tour à la découverte des trésors de Ravenne, l’Eglise de Saint François, du Vè siècle. A côté, le tombeau du Plus Grand Poète, Dante Alighieri, mort à Ravenne en 1321.

Bologna

Bologne vous séduira avec la beauté de ses portiques et des deux Tours.
Une promenade dans la suggestive Piazza Grande, lieu de rencontre de la ville, un tour dans la Cathédrale de S. Petronio, vous feront tomber amoureux de la ville qui vante la plus ancienne université du monde.

Vou goûterez les très bons tortellini et les tagliatelle qui sont les plats typiques de Bologne.

Ferrara

Ferrare est un joyau de l’art et de l’architecture Renaissance qui vous laissera stupéfaits.
Le Château des Este, bâti en 1385 par le marquis Nicolò II, la Cathédrale du douzième siècle, le fabuleux Palais des Diamants, les anciens remparts sont seulement quelques-uns des lieux historiques qui vous feront revivre le passé de Ferrare.

Le Parc du Delta du Pô

Le Parc du Delta du Pô s’étend pour 60.000 hectares environ entre les provinces de Ferrare et de Ravenne. Si vous le visitez, vous découvrirez la grande variété d’habitats et d’attractions culturelles offerts par cette pointe extrême de la Plaine du Pô.
Vous troverez ici, l’un près de l’autre, la garrigue et le bois, la lagune, les dunes, les marais de Comacchio, le zones humides d’eau douce, les témoignages des anciennes civilisations étrusque et romaine et les mosaïques byzantins. Au printemps et en été, vous pourrez admirer les magnifiques floraisons de rares espèces botaniques.

Si vous aimez le birdwatching, vous vivrez des moments inoubliables en observant le flamant rose, le martin-pêcheur, le héron et beaucoup d’autres espèces d’oiseaux qui font leur nid et stationnent dans le Parc pendant la migration qui les port du Nord de l’Europe à l’Afrique.

Venezia

Du camping Adriano, vous pourrez aisément rejoindre Venise en voiture, et admirer ses canaux et ses palais magnifiques.

Un tour en gondole ou une visite à Saint-Marc rendront votre journée inoubliable.
La ville des amoureux vous attend

Bertinoro

De la « Terrasse de la Romagne », notre regard suit les douces collines pour arriver jusqu’à la mer, un panorama toujours changeant. Un bourg médiéval parfaitement conservé, riche en témoignages de l’histoire et fort d’une terre généreuse qui a développé la culture du vin et de la bonne cuisine. Bertinoro est aussi la capitale de l'hospitalité, où la qualité de la vie fait de chaque vacance une expérience singulière, grâce à sa séculaire tradition de l’accueil. Sur la place centrale s’élance la Tour de l'Horloge, dont les cloches datent de 1526 ; jadis, elle était beaucoup plus grande et elle était un point de repère pour les navigateurs et les passants. Dans la même place, on a le symbole de l'hospitalité traditionnelle de la ville, la « Colonne aux anneaux », érigée au cours du XIIIème siècle pour mettre fin aux disputes des familles de la ville qui étaient en compétition l’une contre l’autre pour accueillir les étrangers. En accrochant son cheval à un des anneaux de la colonne, le sort décidait auprès de quelle famille on était accueilli en jouissant ainsi du célèbre accueil de la tradition de Bertinoro.
La Forteresse de Bertinoro, qui date de 1177, a été la résidence de Frédéric Barberousse et, pendant le haut Moyen-âge des familles Malatesta, Sforza et Borgia. En 1584, elle est devenue le siège de l’évêché de Bertinoro. Récemment restaurée, elle est aujourd’hui le siège du Musée Interreligieux et du Centre Résidentiel de Formation Universitaire de l'Université de Bologne.
http://www.comune.bertinoro.fo.it/turismo

 

Césène

C’est une ville vitale où la tradition et les témoignages de l’histoire du passé sont parfaitement en harmonie avec sa capacité d’utiliser des énergies modernes vouées au futur. Traversée par la route Emilia, Césène est une ville vive, avec un centre ville restauré dans tout l’éclat de ses anciens fastes, un lieu de rencontre pour les citoyens et les touristes. Ce fut Novello Malatesta qui donna à cette ville un véritable joyau : la Bibliothèque Malatestiana. Il s’agit d’un bâtiment construit sur un vieux couvent de Saint François des Frères Mineurs. Inaugurée en 1452, la bibliothèque conserve un patrimoine de 340 manuscrits, certains miniaturés, encore fixés aux bancs de la lecture par les chaînes originales (ceux qui volaient les livres étaient excommuniés).
Un autre motif d’orgueil pour la ville de Césène est le Théâtre Communal Alessandro Bonci, un des laboratoires de théâtre les plus connus de Romagne.
Césène peut aussi vanter une des plus belles forteresses de Romagne, la Rocca Malatestiana. Avec ses donjons et ses ruelles restaurées, elle est située sur le sommet du col Garampo et entourée par le Parc de la Rimembranza, traversé par des chemins plongés dans la verdure.
Une ville riche en espaces dédiés à l’art, à l’histoire et à la tradition, tous à découvrir : le Musée d’Archéologie, la Pinacothèque Civique, la Galerie des tableaux de la Caisse d’Epargne, le Musée de l’Histoire de l’Agriculture, le Musée des Sciences Naturelles, la Basilique du Monte.

 

 

Cesenatico

Cesenatico est un ancien port de mer, de pêcheurs et de marchands. Encore aujourd’hui, le cœur battant de cette petite ville se trouve le long du port-canal. C’est là que les bateaux de la moderne flottille de pêche abordent et où les restaurants, les plus réputés par la cuisine typique marinière, se trouvent. Dans le port-canal, conçu par Leonardo da Vinci, vous pouvez admirer le Musé de la Marine, une collection extraordinaire et très fascinante d’anciens bateaux, dont les voiles et les coques bariolées racontent l’histoire de plusieurs siècles de pêche et de trafics maritimes. Et encore... plages, pinèdes, port de plaisance, jardins au bord de la mer, parcs énormes, équipements de sport, marché du poisson...
http://www.cesenaticoturismo.com
http://www.cesenatico.it

 

Comacchio

Née au milieu des marais, traversée par des ponts rouge brique qui relient ses îlots, Comacchio est le centre historique le plus original et fascinant du Delta du Pô. Eglises anciennes, lieux de marchés, palais élégants et modestes maisons de pêcheurs se succèdent le long des rues ou bien se reflètent dans l’eau des canaux qui, aujourd’hui, sont traversés seulement par les bateaux des touristes.
Une histoire très ancienne, dont les origines s’estompe dans l’atmosphère immuable d’un lieu qui a une imbrication profonde avec l'environnement tout autour.

 

 

Faenza

Ville d’origine étrusco-romaine, elle vante une architecture et des structures urbanistiques très importantes, comme la merveilleuse Cathédrale de la Renaissance, les deux places centrales -Piazza del Popolo et Piazza della Libertà- très harmonieusement reliées.
Elle est connue dans le monde entier pour la production de ses céramiques, un art qui remonte au XIIème siècle mais qui représente encore aujourd’hui le fleuron de la tradition et de la culture moderne de cette ville.
Le Musée International des Céramiques a des collections extraordinaires d’objets venant de toute époque et de tout pays. Elle compte 60 ateliers d’art et plusieurs manifestations d’art et artisanat sur la production de la faïence de caractère international.

 

 

Forli

Située au cœur de la région Romagne, juste sur la route Emilia, c’est une ville discrète et tranquille, un centre de grand épanouissement culturel et commercial, où l'amour de sa propre terre signifie un haut niveau de qualité de la vie. Une ville qui a toujours réservé un espace significatif à la culture, à l’histoire et à la tradition. Siège d’un important pôle universitaire, Forlì brille par la présence de bon nombre de musées, aux sujets très différents, mais tous fort intéressants : le Musée Civique d’Archéologie Antonio Santarelli, la Pinacothèque Civique, le Musée Ethnographique de Romagne Benedetto Pergoli, le Musée Ornithologique Ferrante Foschi, Villa Saffi, le Musée du Risorgimento Aurelio Saffi, l’Armurerie Albicini, le Musée Historique Dante Foschi, le Musée de Romagne du Théâtre.
www.turismoforlivese.it

 

Gradara

La citadelle de Gradara se dresse sur un col à la limite entre la région des Marches et de Romagne, dans une position stratégique et dominante.
Elle est à 25 Km de Rimini, 13 Km de Pesaro et 3 Km de la route nationale Adriatica.
Les salles de ses intérieures témoignent de l’ancien faste des familles qui ont gouverné cette zone, notamment les Malatesta, Sforza et Della Rovere.
Après les Malatesta et la tragédie de Paolo et Francesca, qui a eu lieu ici en septembre 1289, sont arrivés les Sforza, en particulier, Lucrèce Borgia, deuxième épouse de Giovanni Sforza.
Une brève période de domination du frère de Lucrèce, Cesare Borgia, et ensuite, la famille Della Rovere et l’Etat de l’Eglise.
http://www.gradara.org

 

Padova

Padoue est une des villes les plus anciennes mais à la fois dynamiques de l’Italie. Le centre ville est élégant, riche d’exemples extraordinaires de l’architecture du Moyen-âge, de la Renaissance et de l’époque moderne : on perçoit une atmosphère singulière réunissant les rythmes métropolitains avec les traditions millénaires.
L’ancien est relié au moderne, la tradition à l’avant-garde, une conjonction constante qui donne à cette ville un attrait tout spécial.
Cette province est un incubateur d’attractions : les Thermes les plus célèbres d’Europe, les doux cols Euganei, une oasis naturelle parsemée de villas, châteaux, monastères, jardins et vignobles, de petites villes entourées de murs d’enceinte médiévaux, de larges étendues de campagne verte traversées par un réseau complexe de cours d’eau, jusqu’au bord de la lagune.
http://www.turismopadova.it

 

Rimini

Rimini est comme le blues : là-dedans il y a tout, a déclaré Luciano Ligabue, le célèbre chanteur de pop italien. Et tout, c’est vraiment tout. Que l’on dorme dans une tente ou bien dans une suite de luxe à 5 étoiles du Grand Hotel (très aimé par Federico Fellini), Rimini est un bon endroit où arriver. Vous trouvez un itinéraire d’art et de culture très intéressant et des monuments extraordinaires datant de l’Empire romain et de la Renaissance. Encore, vous pouvez faire une promenade pieds nus au bord de la mer sur une plage de 15 kilomètres de long, en bavardant avec quelqu’un ou pendant vos méditations.
Avec ses 227 établissements balnéaires, plus de 1100 hôtels et une organisation excellente pour les enfants, Rimini est une « ville laboratoire ». Depuis toujours, les tendances les plus innovantes se forment là : street bar, happy hour, apéritif sur la plage, dîner au bord de la mer, sport du futur (les « next games »), nordic walking sur la plage. Mais c’est surtout l’atmosphère de la ville qui s’emparera de vous : Rimini, c’est la beauté. Vous aimerez cette ambiance parfaite où il est possible de nouer les amitiés d’une vie entière, mais c’est à vous de lui ouvrir votre cœur et d’aller la découvrir directement. Vous ne vous repentirez pas et vous y trouverez tout.
http://www.riminiturismo.it

 

San Leo

Point stratégique difficilement prenable, la forteresse de San Leo fut à l’origine construite par les Romains. Ensuite, elle fut disputée par les Byzantins, les Goths, les Francs et les Lombards. Vers la moitié du XIème siècle, les comtes de Montecopiolo descendirent de Carpegna jusqu’à San Leo (appelée à l’époque Montefeltro) et de ce fief ils tirèrent le nom et le titre de « Comtes de Montefeltro » et il furent les véritables protagonistes des vicissitudes du Moyen-âge et de la Renaissance dans la région Marca Septentrionale. Pendant la deuxième moitié du XIVème siècle, les Malatesta s’emparèrent de la forteresse et leur domination s’alterna à la domination des Montefeltro jusqu’au siècle suivant.
En l’an 1502, César Borgia, avec une fine ruse de guerre et de politique, s’empara de la forteresse ; ensuite, elle passa sous le contrôle de la famille Della Rovere jusqu’à la dévolution du Duché de Urbino à l’Etat de l’Eglise qui la transforma en prison.
Dans ses étroites cellules on emprisonna de libres penseurs, comme le palermitain Cagliostro et des patriotes du Risorgimento, en particulier le célèbre Felice Orsini.

 

 

Rovigo

Chef-lieu connu aussi sous le nom de « la ville des roses » grâce à la description de Ludovic Arioste dans son chef-d’œuvre « Le Roland furieux », la Province de Rovigo se trouve entre celles de Padoue et Ferrare.
La ville est d’origine étrusco-romaine. Elle se trouve à 40 km environ de la mer et peut jouir d’un patrimoine environnemental exceptionnel grâce à la présence du Parc du Delta du Pô et de toute une série d’initiatives de mise en valeur du territoire.
Il est à rappeler le Musée des Grands Fleuves, l'Académie des « Concordi », le musée civique, les belles églises et les nombreux palais nobiliaires.
http://www.rovigoturismo.it/

 

Saint-Marin

La République Sérénissime de Saint-Marin est un petit état indépendant situé entre l'Emilie-Romagne (Rimini) et les Marches (Pesaro-Urbino).
L’état de Saint-Marin a des origines très anciennes, et il est même considéré comme la République la plus ancienne existant au monde (la date officielle de sa naissance est conventionnellement fixée au 3 septembre 301).
Pendant le Moyen-âge et la Renaissance, Saint-Marin a mis au point des formes spéciales d’auto-gouvernement et, sauf quelques brèves périodes d’occupation militaire, la République a toujours maintenu son indépendance.
A l’heure actuelle, elle ne fait pas partie de l'Union Européenne mais elle a adopté l’Euro comme devise officielle.
Connue pour ses centres commerciaux et ses souvenirs, Saint-Marin a un Musée d’État qui expose des ouvrages célèbres de Francesco Menzocchi, Guercino, Pompeo Batoni, Elisabetta Sirani, Stefano Galletti, Michele Giambono, Baccio Bandinelli, Tiburzio Passerotti, Bernardo Strozzi et beaucoup d’autres artistes.
http://www.visitsanmarino.com

Santarcangelo

Santarcangelo est une petite ville qui a été capable de maintenir un très fort lien avec son passé et ses traditions.
Le centre historique est très vif, avec des maisons et des palais bien soignés, des restaurants et des bistrots excellents, des ruelles qui se faufilent sur de petites places toujours fréquentées. L'atmosphère est similaire à celle d’un grand bourg qui cherche à vivre avec le bon rythme et en soignant son propre aspect : en effet, les visiteurs perçoivent immédiatement cette forte identité de « citoyenneté romagnole ».
Le cœur ancien de la ville est construit sur une douce colline appelée Colle Giove. Là, vous pouvez bien reconnaître la structure typique du bourg médiéval fortifié, au-dessus duquel s’impose la Rocca Malatestiana.
http://www.santarcangelodiromagna.info

Urbino

Déclaré patrimoine mondiale par l’UNESCO en 1998, Urbino est le centre politique et culturel de la domination des Montefeltro. Cette ville est parfaitement représentée par le profil original de son Palais Ducal, un des chefs-d’œuvre les plus fameux de l'art de la Renaissance.
Urbino a vécu son épanouissement artistique principal pendant le XVIème siècle, en attirant des artistes et des étudiants de toute l’Italie, ce qui a influencé aussi les courants culturels européens.
http://www.urbinoculturaturismo.it

Chioggia

C’est une ville côtière bien vive et peuplée, où chaque petit monument nous raconte son histoire. La structure de Chioggia est très originale et renvoie à l’image d’une arête de poisson. Ici, l’art, le folklore et les traditions populaires ne font qu’un avec la nature.
Reliée à Chioggia par un pont, Sottomarina a une forte vocation touristique grâce à l'air riche d’iode et à une plage extraordinaire de presque 10 km de long, douce, soyeuse et aux propriétés bronzantes.
http://www.chioggiatourism.it

Italia in miniatura

Avec ses 272 parfaites maquettes de merveilles architectoniques, l’Italie en Miniature n’est pas seulement un extraordinaire voyage parmi les beautés d’Italie, mais elle vous permet d'apprendre quelque chose en plus en matière de physique lorsque vous jouez dans le parc d’attractions de la science, elle signifie avoir le cœur qui bat la chamade le long des rapides en canoë ou dans la géante fronde du Sling Shot, elle signifie rencontrer Casanova qui se coule en gondola dans une Venise qui, en fait, est seulement cinq fois plus petite que l’originale, elle signifie jouir des amusants jeux d’eaux et des excentriques pantins animés ; elle est… comme il se passe pour toutes les expériences réelles, difficile à décrire et impossible à oublier.

www.italiainminiatura.it

 
mappa Adriano Camping Village
Legambiente Natura & Turismo TripAdvisor Certificato di Eccellenza 2015

X
Controllez la disponibilité et réervez
Bungalow/Camping?
Adultes (10+)
Bébés (2-10)
Enfants (0-2)
Adultes (10+)
Senior (65+)
Bébés (5-9,99)
Enfants (0-4,99)
Animaux
De
à